Un lieu mythique

Depuis 1939

L’histoire de Frédélian commence dans les années 30. Alfred et Éliane Michaud créent alors une boulangerie-pâtisserie-confiserie, située rue des Fauvettes dans le quartier Bélisaire.

Quelques années plus tard, ils installent un nouvel établissement Boulevard de la Plage qu’ils nomment Frédélian, néologisme de leur deux prénoms Alfred et Éliane.

L’Histoire de Frédélian

1939 : Création de frédélian

 

Après l’ouverture, la boulangerie-pâtisserie s’agrandit et propose un salon de thé dansant qui connaitra un véritable succès. Depuis ce moment, les habitants des alentours se retrouvent le dimanche après-midi, sur la terrasse de la pâtisserie. C’est alors un lieu de rencontres où l’on danse à deux et où l’on partage un gâteau entre amis.

Au fil des années, Frédélian devient une véritable institution au Cap Ferret.

Vieille photo Frédélian

2004 : Passage de témoin

Au début des années 60, le fils d’Alfred et Éliane, Jacky Michaud, prend la suite de l’affaire avec sa femme Liliane. Ils travailleront main dans la main pour perpétuer le savoir-faire et le savoir-être si chers à leurs yeux. La qualité, le goût et le travail bien fait sont pour eux des éléments indispensables.

En 2004, après de nombreuses années à la tête de cette entreprise familiale, ils décident de passer le flambeau pour profiter un peu plus de leurs enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

Logo Frédélian

2022

Renaissance du lieu

ENTRE HÉRITAGE ET MODERNITÉ

 

En 2022, le chef Jean-François Feuillette est fier de reprendre ce lieu de vie emblématique pour les Ferretcapiens et les amoureux du Bassin.

 

L’établissement, qui bénéficie d’un emplacement exceptionnel, a été entièrement rénové à l’issue de 6 mois de travaux. Le nouveau design architectural est une ode au style Art déco en référence même à la période de création de Frédélian.

 

L’objectif premier a été de retrouver les origines et de rester aussi fidèle que possible à l’esprit de cet endroit mythique. Il s’agissait, en quelque sorte, de rendre hommage au duo fondateur Alfred et Éliane.

 

Afin d’ancrer durablement cette rénovation dans son espace, l’architecte en charge du projet est parti phosphorer à travers les rues du Cap. La chapelle Sainte Marie du Cap est alors devenue sa source d’inspiration principale. Les rayures caractéristiques de cet édifice forment l’assise de la nouvelle identité visuelle et architecturale de Frédélian.

Un mot de l'architecte

« Nous avons pensé une décoration résolument tournée vers l’époque Art Déco, c’était un véritable exercice de style autour des années 30, période d’une incroyable richesse décorative. Nous avons joué avec couleurs, graphismes et matières pour ancrer le lieu dans notre époque. Nous avons redonné au lieu ses lettres de noblesse. Au sol, la mosaïque qui avait disparu sous plusieurs couches de carrelage retrouve toute sa majesté…»

Laurent DRAY